pin pin pin pin piiiiiin piiiiin

Hier nous avons fêté dignement et comme il se doit l’Homme de la maison. 35 ans c’est pas de la blague, on s’approche de la quarantaine (gniark). Alors comme El Padre de la Familia aspire à remplacer Hemingway dans toutes les librairies bien assorties, il n’a eu droit qu’à un misérable bon (ci-dessus, oui), mais un bon qui vaut de l’or. Si. Pas seulement parce qu’il est dessiné par ma pomme, mais parce qu’il lui ouvre les portes de séances de cours d’écriture. Tadaaaaaaa!

Alors voilà je partage cette idée en ces temps de recherche de cadeaux intense. Habitant la fière ville de Lausanne, mes adresses viendront de là, mais Google se fera sûrement un plaisir de vous renseigner sur vos environs!

Voilà pour Lausanne:
Alchimie du verbe (rien que ça!)
Annik Mahaim
La Migros

A vos plûmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*